Category: Découvrir le patrimoine de Chamonix

Les ferronneries à Chamonix avec vidéo

 

Découvrez la variété infinie des ferronneries chamoniardes. 

[media url= »http://www.youtube.com/watch?v=xnSGKFNyL9s » width= »600″ height= »400″]

 

Mais d’où nous viennent ces ferronneries ?

On note sur la mappe sarde de 1730 quelques forges  couplées à une dizaine de moulins répertoriés dans la vallée. Cette production est tournée, avant tout, vers les besoins des paysans de l’époque. Le travail du fer  dans nos vallées de montagne consiste avant tout en  une production d’ordre utilitaire, essentiellement fabrication d’objets agraires. Plus tard certains se spécialiseront dans la fabrique de sonnailles ou de matériel liée aux activités sportives. La vie rude du « laboureur » (terme de l’époque) incite celui-ci  à une architecture pratique, rationnelle. Il bâtit une habitation  résistante aux intempéries.  Le superflu n’est pas de mise ! Il y a peu d’éléments décoratifs sur les façades de l’habitat chamoniard vernaculaire.

Avec  les dernières décennies du XIX ème,  Chamonix entre dans cette période prospère que l’on appelle « la Belle Époque »(1). La vallée reçoit de plus en plus de visiteurs, il faut donc  héberger au mieux ces touristes qui découvrent ce site magnifique. Avant les hôtels de luxe et avant les palaces, de petites maisons devenant, avec le temps, des hôtels sont bâtis dans la vallée. Beaucoup de ces édifices ont une architecture simple.

Chamonix, à l’époque, n’a pas d’artisan connu pour le travail de la ferronnerie décorative…Celle-ci  est exécutée par un forgeron ou un maréchal-ferrant,  mais rares sont les artisans  chamoniards qui laissent un nom. Peu sont impliqués dans ce travail qui prend à cette époque le nom de ferronnerie d’art(2) (3).

Les petits hôtels caractérisés par la simplicité de leurs  façades s’ornent cependant de balcons aux gardes corps élégamment travaillés. En prenant le temps de regarder avec attention, on remarque que ceux-ci sont tous  différents…  Il n’y en a pas  deux semblables ! Les propriétaires font appel aux fonderies  nationales qui proposent  des catalogues. Le client a un choix varié. Il peut combiner les motifs, imaginer son décor. Le ferronnier  réalise l’ouvrage selon la volonté du client. D’où cette extrême diversité que l’on découvre à Chamonix. Chacun étant attentif à ne surtout  pas avoir le même modèle que son voisin… Une belle spécificité chamoniarde ! Les hôtels de luxe puis les palaces s’orneront eux aussi de ces ferronneries.

Ne manquons pas  d’admirer celles qui s’exposent  à notre regard. Souvent discrètes, peu mises en valeur, elles sont étonnantes pour qui sait les observer. De style classique, art nouveau, plus tard art déco, leurs motifs sont infinis. Sachons les apprécier !


(1) La période  « Belle Époque » se conjugue avec le développement  de l’industrialisation.  On  invente de nouvelles techniques, des nouveaux matériaux sont imaginés, des procédés originaux voient le jour …  C’est l’explosion d’une nouvelle ère dans tous les domaines.  

(2) Le fer n’est pas un matériau facile. Sa qualité diffère selon son origine et son traitement. Le travail à la chaleur  en forge permet toutes les déformations possible, on peut enrouler, tordre, amincir, cintrer etc.… Mais le fer peut aussi se travailler à froid sous forme de feuilles de tôle que l’on peut repousser, marteler, relever ou ajourer… Ensuite l’assemblage des différentes pièces se fait à l’aide de colliers, de liens ou de billes rivées. Ce sont essentiellement  ces deux techniques qu’utilisent les ferronniers de l’époque. On parle alors de  « ferronniers d’art ».

(3) La fabrication du fer s’industrialise. Finis les  petits artisans qui travaillent individuellement. De grandes   fonderies  fabriquent une large variété de modèles. Fonte et fer sont utilisés conjointement. Les ferronniers assemblent  les éléments  selon la volonté du client. De grands artistes marquent  de leurs noms nombre de fonderies nationales.  Dans notre région,  Genève et Lyon sont deux centres importants.

 

 

 

error: Contenu protégé !