La compétition du KM vertical est elle une nouveauté ?

 

photo du Brévent année 1900 copyright : collection privée

 Le KM Vertical…une course mythique ?

Parallèlement à la course  du marathon chamoniard du dernier WE de juin se déroule une course assez étonnante le KM Vertical.Cette course contre la montre se déroule ainsi :

Départ de l’église de Chamonix pour arriver à la station intermédiaire de Plan Praz .3.8km avec un dénivelé de 100Om le tout réalisé par les vainqueurs autour de 30 à 35mn …

Belle performance…

Cette course connait un réel succès puisque près de 500 participants viennent ici se battre contre la montre  : de quoi impressionner les esprits sportifs ..

Cependant …en 1897 une course similaire fut  proposée aux jeunes chamoniards de l’époque. Avec départ de l’église de Chamonix – Montée par les Moussoux – passage par Bellachat – sommet du  Brévent – descente par le fameux passage de la cheminée (oublié de nos jours) –  Planpraz – Chamonix…

Le premier Edouard Payot, mettra deux heures suivi immédiatement par Jean Marie Devouassoux, Francois Joseph Cachat puis Joseph Bossoney.

 Belle performance quand on imagine le matériel de l’époque…N’est ce pas ?

Ci-dessous articles parus dans« La Croix du Mont Blanc et de Chamonix »  en aout 1897 à propos de cette course qui  attira beaucoup de monde ce jour là !

Notre confrère de la revue du Mont blanc vient d’avoir l’idée assez neuve d’organiser une course de vitesse en montagne, destinée a mettre en jeu l’agilité et l’expérience alpestre des fameux guides de Chamonix.
C’est dimanche prochain, 8 Août, qu’aura lieu cette épreuve, qui ne peut manquer d’attirer l’attention des amateurs de sport alpestre.
La course partira de Chamonix pour y revenir ; le point culminant du parcours sera le sommet du Brévent, l’altitude de celui-ci est de 2.525 mètres , soit 1.475 mètres de plus que celle de Chamonix. Après être montés au Brévent par la station de bel-Achat (altitude 2.154 m.) , les Guides concurrents descendront par le passage de la cheminée, puis par la station de Plan-Praz 2.065 m.
Le signal du départ sera donné, dimanche, 8 Août à 8 heures du umatin, devant les bureaux des guides.
Onze prix, dont le 1er est de 100fr, et le 2éme de 50, sont réservés aux vainqueurs.
M. Joseph Vallot, le savant créateur de l’observatoire du roc du Mont Blanc, a bien voulu accepter la présidence du jury, qui est composé de MM. Payot, maire de Chamonix, Frédéric Payot, ancien guide chef, J.Ducrey et Tairraz, guide-chef.

 

—————————————————————————–

Article de la « Revue du Mont Blanc » 8 août 1897

Course :  Départ de Chamonix – Plan Lachat – Bellachat – sommet du Brévent –Plan Praz – Chamonix.

Le ciel est couvert, il a plu légèrement le matin, il tombe encore de temps en temps une pluie fine, le départ est quand même décidé. On s’accorde à croire que cette pluie et la fraîcheur qui en résulte sont plus favorables aux coureurs.

Dix champions se présentent et sont photographiés par Georges Tairraz. La course s’est bien passée et a donné le résultat suivant auquel  personne ne s’attendait.

En effet le premier, Édouard  Payot a réussi le tour complet en deux heures et les neuf autres arrivent dans les trente minutes suivantes.

 

HistoIre et patrimoine Chamonix

 Christine Boymond Lasserre

error: Contenu protégé !