James Couttet : un grand homme de la vallée

    Dimanche 19 novembre 2017  aux Bossons, les Chamoniards ont honoré James Couttet, un « babotch » hors du commun et sacrément attachant. En 1938, il devient à l’âge de 16 ans 1/2  champion du monde de descente à Engelberg,  devant Emile Allais! Et il est vainqueur du Kandahar en 1939 à Mürren. L’avenir s’annonce plein …

Continue reading

Le beau « Muck »

Les anciens à Chamonix se souviennent  encore  du « Beau Muck ». Personnage marquant de la période de  l’entre deux guerres,   «Muck »  était de toutes les fêtes, de toutes les   rencontres.  Nombreux sont les chamoniards qui en parlent encore avec humour et tendresse. Henry Mückenbrünn, surnommé « Muck »,  arrive à Chamonix en 1924  avec l’équipe polonaise  de ski  …

Continue reading

Les divers refuges construits au sommet de l’Aiguille du Goûter

  1854 : un abri en pierres construit par Charles Loiseau. Abri surnommé «  la cabane à l’oiseau ». 1858 : premier refuge pouvant abriter 4-5 personnes. Il faudra 80 ascensions de porteurs pour apporter les planches au sommet ! Restauré en 1882. 1906 : construction d’un nouveau refuge juste à côté du refuge précédent. Il peut abriter 7 …

Continue reading

Les mulets dans la vie chamoniarde au cours du XIXème siècle

  Nombre de photos belles et variées nous montrent l’importance qu’ont joué les mulets dans le développement touristique de Chamonix. Les touristes n’étaient pas toujours des marcheurs habitués à la montagne, aussi ce moyen de déplacement leur convenait parfaitement. Il faut savoir que pour ces mulets il y avait une réglementation très stricte liée à …

Continue reading

Photo commentée prise du hameau des plans (photo Auguste Couttet)

La saison touristique à Chamonix en 1865

Les visiteurs  fréquentent pourtant le prieuré de Chamonix depuis près d’un siècle. En 1783 ils étaient 1 500 ! En 1830 on en compta 3 000. En 1861, la vallée est française depuis un an, l’Etat  se préoccupe du tourisme et édite déjà une série d’ouvrages afin de promouvoir la Savoie. De magnifiques lithographies sont éditées et on compte  de …

Continue reading

Pourquoi le Buet est il surnommé le « Mont Blanc des Dames »

Le Buet est le sommet le plus élevé de Vallorcine. Il culmine à 3096m. Le Buet s’appelait au XVIIIème siècle  « la Mortine » signifiant « terrain schisteux et délité » d’après le patois « mortena ». 1765 : première tentative d’ascension par Jean André Deluc et son frère, savants genevois. septembre 1770  : ces mêmes frères Deluc atteignent les premiers le sommet du …

Continue reading

Photo du belvédère au dessus du Chapeau – 1880 – 2017

Le clocher de l’église Saint Pierre d’Argentière  n’est il pas  le plus beau de la vallée ?

Les Argentérauds l’affirment :  il est le plus beau !           A la vue des anciennes lithographies ou tableaux, le clocher n’a pas la forme connue de nos jours. Comme pour les églises de l’ancien duché de Savoie, le clocher  est relativement simple, une flèche s’élançant vers le ciel,  à l’image des églises …

Continue reading

Pourquoi nous aimons tant cette vallée ! le Mont Blanc vu durant une année

  Histoire et patrimoine de la Vallée de Chamonix Christine Boymond Lasserre

error: Contenu protégé !