Petite histoire du champ de ski du Savoy

 

Petits, grands… Tous connaissent le champ de ski du Savoy…

Les débuts des sports d’hiver se développent à Chamonix dès les années 1900. Les champs situés en amont de l’hôtel Savoy deviennent le lieu des jeux de neige courus  par toute la clientèle fréquentant les hôtels et palaces chamoniards.

C’est tout d’abord avec des luges que les touristes viennent se faire des frayeurs sur ces pentes situées au pied de la montagne de la Côte et jusque dans les années 1920 -1924 (année des Jeux Olympiques) ce sera l’activité principale du lieu. Après les J.O, peu à peu le ski prend le relais et on ne peut qu’être admiratif de tous ces sportifs chamoniards et touristes qui remontaient à pied les pistes. Il n’empêche que tous font des progrès fulgurants! Les styles se perfectionnent ! Les chamoniards ne s’en laissent pas compter et développent eux même de belles techniques.

 

C’est en 1935 que l’on verra le premier remonte-pente sur ces lieux mythiques… Le téléski de la Côte   démarrait un peu plus en amont que le  départ de  l’actuel.

Plan site internet : https://www.remontees-mecaniques.net

Certains se souviennent probablement du téléski des Pylônes (ou de la Roumna) construit en 1946 et ouvert jusqu’en 1979. Téléski raide et pentu qui faisait suite au téléski de la Côte et qui desservait une piste dans le  bas du couloir du Brévent, et une autre tracée directement sous les câbles …

Ce qui est amusant à propos de la piste des Pylônes c’est qu’elle était aussi accessible ( jusqu’en 1945 )  par le téléphérique du Brévent lui-même dont la benne  s’arrêtait au second pylône. Là les clients pouvaient descendre par une passerelle en bois et pouvaient  ainsi accéder au domaine de ski.

Dans le champ du Savoy, dans les années 1950, sera construit le petit téléski de la Samaran permettant aux débutants d’affronter une piste moins raide que celle de la Côte. 

Plus tard ce sont les frères Pedrotti qui géraient l’ensemble de ces téléskis et qui, entre autres, réglaient la circulation  au croisement de la route puisque la piste la traversait! Le trafic  était interrompu pour laisser passer les skieurs sur leurs perches ! Dans les années 1980 on fera un tunnel sous la piste,  bien opportunément car la circulation était devenue intense . Et depuis les années 2000 un tapis roulant complète l’ensemble du domaine du Savoy. 

Ces champs du Savoy appartenaient, à l’origine,  à un ensemble de propriétaires privés qui, en été,  jusque dans les années 1965 y faisaient paître leurs bêtes. Il fallait donc une autorisation d’exploitation de ces champs durant l’hiver. C’est en 1979 que sera remembré l’ensemble de ces terrains.

La commune devient propriétaire du bas du Champ du Savoy, par contre la piste de ski du haut appartient encore à des privés qui ont signé avec la commune un accord d’exploitation durant l’hiver. On remarquera en été que ceux-ci sont rendus inaccessibles par des barrières.

 

 

Un grand merci à Denis Cardoso , grand spécialiste des remontées mécaniques de la Vallée de Chamonix

 

Christine Boymond Lasserre
Histoire et patrimoine de la Vallée de Chamonix

Laisser un commentaire

error: Contenu protégé !