Tag: Carlton

Carlton : les 100 ans de l’ancien hôtel du centre ville

carlton 5En 1913 s’ouvre un hôtel de luxe le Carlton .

Paul Simond issu d’une des plus grandes familles hôtelières de Chamonix se lance. Non seulement propriétaire de l’ancien hôtel de la Poste, mais également du nouvel hôtel Astoria construit en 1907, il comprend que l’ouverture de la nouvelle rue devenue avenue de la gare deviendra un centre « stratégique » majeur pour le développement hôtelier.

Nous sommes au cœur de la Belle Époque, la clientèle provient du monde entier. Elle découvre les joies de l’hiver depuis quelques années.

 

Paul Simond, propriétaire de l'hôtel Carlton

Paul Simond, propriétaire de l’hôtel Carlton
Copyright famille Simond

Mr Simond, décide alors d’ouvrir un hôtel de tout confort, avec ascenseur, eau froide et chaude, chauffage central dans toutes les chambres, certaines de luxe avec salle de bains …

Il est de son temps. Fini les palaces à l’ancienne, il veut un hôtel moderne adoptant ce style joyeux à la mode dans toute l’Europe : l’art nouveau.

Le Carlton sera ainsi construit dans un genre tout à fait original à Chamonix.galerie marchande

Grandes baies en plein cintre au rez de chaussée afin de faire rentrer la lumière dans les salons et le restaurant. Façade arrondie, du jamais vu à Chamonix ! Et le granit omni présent, magnifiquement travaillé et qui sera un des derniers témoignages chamoniards de l’usage de ce matériau si dur à façonner.

Le conflit avec les propriétaires du Chamonix Palace en construction en face l’empêchera de bâtir l’ensemble prévu, et oui ces derniers ne voulaient pas perdre la vue sur le massif !centre chamonix années 60

Ainsi le Carlton offrira cette façade tronquée, ouverte sur le carrefour et se prolongeant vers le centre par une galerie marchande si Inédite dans ces années d’avant guerre.

Le Carlton restera pour nous tous un des témoignages le plus attrayant de la période de la Belle Époque et de son expression architectural qu’est l’Art Nouveau..

 

Article et photos réalisés par Christine Boymond Lasserre – Droits protégés

error: Contenu protégé !