Tag: Paccard

Comment une statue n’est pas toujours bien comprise

 

IMG_4059 - Copie

 

Non ! La magnifique statue trônant au centre de Chamonix ne commémore pas cette  première ascension réalisée  par Jacques Balmat et Michel Gabriel Paccard le 8 août 1786. Erreur bien souvent reprise par les  visiteurs, les   journalistes et même aussi par nombre de chamoniards.

 Cette statue représente  Horace Bénédict de Saussure avec  Jacques Balmat,   le docteur Michel Gabriel Paccard y est absent. Pourquoi ?

Regardons les inscriptions :

IMG_1392

A l’avant de la statue : A  H.B de Saussure – Chamonix reconnaissant –

 

 

 

IMG_1387A l’arrière on lit :

Erigé en MDCCCLXXXVII (c’est-à-dire en 1887) – avec le concours des clubs alpins français, suisse, italien, anglais – l’Appalachian Mountain club de Boston – la société des touristes autrichiens et de l’académie des sciences de Paris.

Et oui! Cette statue fut érigée, un siècle plus tard,  à la mémoire de  Mr Horace Bénédict de Saussure qui parvint au sommet du Mont Blanc en août 1787 (donc un an après la première ascension) avec l’aide de plusieurs  guides dont Jacques Balmat.

Mais pourquoi donc la statue honore-t-elle  de Saussure et non  nos deux chamoniards ?

En 1834 un testament de J.A.  Chenal Joseph-Agricola Chenal, homme politique savoyard de Sallanches, inscrit  dans son testament de mars 1834 que «  seront données quatre mille livres neuve du Pièmont…à la charge de faire élever à la commune de Chamonix un monument en granit d’après les plans et devis d’un architecte renommé et à l’endroit qu’il jugera à la mémoire de Mr Bénédict de Saussure, le premier qui  a fait connaître mes vallées et qui leur a donné la juste célébrité dont elles jouissent . Je veux que l’inscription suivante soit gravée  A Mr Bénédict de Saussure, Chamonix reconnaissant »

Il  est vrai que l’ouvrage  « Voyages dans les Alpes » de Mr  de Saussure   traduit en plusieurs langues, sera le best seller de l‘époque et nombre de visiteurs se  rendront dans la vallée à la suite de la lecture de cette œuvre.

D‘ où la reconnaissance  de Mr Chenal envers Horace Bénédict  de Saussure qui avait, par ce livre, fait une des meilleures publicités  qui soit pour les Alpes.

Plusieurs projets seront initiés dont un obélisque tiré du granit de la Pierre d’Orthaz. Mais la commune,  en octobre 1840, met fin à ce projet d’autant que l’obélisque a  été endommagé par quelques personnages malveillants.

Ce legs de J.A. Chenal accordé sous le régime du royaume de Piémont Sardaigne devait aussi  être reconnu par  la France devenue en 1860  le nouvel état…

Ce sera chose faite en  1883  avec la précision que la somme devait  être utilisée dans un délai de 5 ans.

Les choses se précipitent. Le legs n’est pas suffisant pour réaliser un monument prestigieux et c’est ainsi qu’une commission est créée pour rassembler  les fonds. Divers clubs alpins participent ainsi au financement de ce monument.

Il est inauguré en grande pompe le 28 août 1887 pour les cent ans de l’ascension du Mont Blanc par Mr Horace Bénédict de Saussure.

AUTRE statue 1 - CopieC’est ainsi que Chamonix possède un des plus beaux monuments savoyards. Cette statue, représentant  le savant et l’alpiniste, unis par un regard commun en direction  du sommet. Elle est magnifique…

 

Michel Gabriel Paccard n’y figure pas …  Certes …  Mais lors de l’érection de ce monument il s’agissait de commémorer un homme, Horace Bénédict de Saussure. Le sculpteur Emile Sanson a représenté celui-ci avec Jacques Balmat  qui l’avait conduit au sommet.

 Il est vrai cependant qu’ en ces années 1887 on avait un peu oublié le docteur Michel Gabriel Paccard qui,  mort en    1827, s’était fait voler la vedette par Jacques Balmat mort plus tard en 1834.

Paccard et Balmat seront à leur tour honorés,

Copie de Jessica maison de la montagne - Copie en 1875 pour Balmat par une stèle sur le parvis de l’église,

_MG_0225et en 1932 pour Paccard par un médaillon à l’entrée de l’Hôtel de ville

puis enfin par sa propre statue en 1986 à IMG_6139l’occasion du  bicentenaire de la première ascension du mont Blanc.

 

 

 

 

 

copyright

t

HISTOIRE ET PATRIMOINE 

CHRISTINE BOYMOND LASSERRE

Paccard et Balmat au Mont Blanc en musique

 

Olivier Rouquier a composé une jolie ballade  intitulée la voie Paccard et Balmat:

Clip réalisé par Bertrand Delapierrre

 

A découvir en cliquant sur le texte ci dessous

 Paccard et Balmat au Mont Blanc en musique

 

 

 

 

 

 

 

Histoire et patrimoine de Chamonix

Edité par Christine Boymond Lasserre

error: Contenu protégé !